… sur le circuit a débuté par mon 200e tournoi au Masters PACA où je termine 6e malgré un manque d’entrainement flagrant depuis 2 mois et l’arrêt du club. Une semi-retraite qui va durer plus d’un semestre, entrecoupée de  quelques rendez-vous qui me tenaient à cœur comme les 24H de l’Audomarois (avec JMD, encore et toujours 2e), le Triathlon ascquois (2e) couplé avec Fontenay Eté (12e), deux tournois que je découvrais avec plaisir.

24H audomarois’13TRIATHLON’13

Après avoir zappé les tournois régionaux de Toulon, La Ciotat, Avignon, La Valette, nous repartons du côté d’Antibes (7e) en juin, mais le vrai retour plaisir se fait début septembre d’abord à Marseille (8e) puis à Sallèles d’Aude (8e), « défait mais… content » ai-je écrit pour résumer mon état d’esprit. Un mois plus tard, nous repartons pour un week-end « doublé », d’abord à Beaumont-sur-Lèze où nous remettions notre titre en jeu à Toulouse – Paires (4e), puis à Carcassonne (9e) le lendemain.

Sentiments partagés, colère et grosse fatigue

Début novembre, encore un double rendez-vous mais au même endroit, j’ai éprouvé beaucoup de plaisir à participer à Sainte-Tulle 1 (8e) et même Sainte-Tulle 2 (19e), malgré des résultats peu probants ça fait chaud au cœur de revoir des personnes qu’on aime bien, des amis presque .Que dire alors du grand bonheur que m’a fait Christian QUESADA, tout d’abord de m’accepter comme partenaire, ensuite de  me mener à la victoire du côté d’Antibes – Paires (1er), quel pied  !!!

 

pouikou-avril-1999.jpgLa saison s’est achevée sur cette extraordinaire note d’espoir avec une seule envie, que ça redémarre au plus vite ; et pourquoi pas au Masters PACA (fin janvier) où je serais probablement qualifié après 1 ou 2 désistements. En tout cas, 2013 restera comme une saison faible en terme d’intensité (seulement 12 tournois, plus faible total depuis 2001) mais pas en émotions diverses avec, ma foi, d’assez bons résultats dans l’ensemble.

Vivement 2014 !

En principe, je vais marquer plein de points dans ma région (puisque absent en 2013) et participer encore à de fabuleuses épreuves type 24H que j’aimerais bien remporter un jour… Avis aux amateurs !

Retour à l'accueil