JJF'13

Le 3e adversaire de Christophe WYMIENS est donc le stéphanois Jean-Jacques FOURY, pas verni lui non plus par la production.

Si l'on se souvient que JJF était déjà monté à la capitale sans enregistrer, et que (comme nous l'a rappelé son frère Christian) ses précédents passages s'étaient presque tous soldés par des matchs contre de "gros" adversaires (NORMAND en 1992, MAURIN en 1995, COURBI en 2005...), on imagine bien dans quel état d'esprit l'ami JJF a rejoint le plateau.

D'autant plus que même si Toffsy a montré quelques "largesses" lors de son match précédent face à Samuel LESCOT, ce n'est offenser personne que de dire que le nordiste joue (en principe) un ton au dessus du rhône-alpin, 16e du dernier Masters RAA. 

Que celui qui a été par 4 fois mon adversaire (3 victoires pour 1 défaite) me fasse mentir et nous aurons encore une fois un beau match en 3 manches, à condition que Jean-Jacques se montre des jjfoury 2009plujjfoury 2013s costauds.

Retour à l'accueil