Photos JMD
Photos JMD
Photos JMD
Photos JMD
Photos JMD
Photos JMD
Photos JMD
Photos JMD

Photos JMD

Compte-rendu de JMD

47 joueurs se sont retrouvés ce dimanche à la salle du CILM. Outre les locaux et les habitués, on notait la présence des nordistes Pascal Henneuse et Philippe Merrheim, d’Arnaud Blaye, de la Belgique avec le couple Cornouiller et Christian Haeseleer, et celle d’un trio de scrabbleurs nancéiens en la personne d’Edouard Lebeau et Fabien Douté, déjà participants à Dijon, accompagnés de Régis Marczak, un « ancien » du Club de Laxou, de retour dans les tournois pour la première fois depuis …. 1985 ! Tout ce beau monde était accueilli par le toujours sémillant Christian Levesque, secondé par sa pimpante rejetonne Viviane.

Le duplicate se révélait riche en coups intéressants, notamment en lettres : ERTPEUIMRO, NEEITALGFE, IETBEITOEI, MAGEDATEMU, 2.2.10.10.1.9 (376), GNUCIHLODQ, EGADOCEROR, RIRITALAVS ou OREEOIHTRC. Philippe Merrheim prenait les choses en main à -2 (259/261), suivi de JMD à -3, Christophe Leclère et Bertrand Adam à -5, Olivier Gonella et Bruno Cornouiller à -8, Arnaud Blaye à -9 … Les victimes du jour avaient nom Christian Haeseleer, Edouard Lebeau ou Gérard Viglione appelés à disputer le tournoi B, alors que Régis Marczak, Christiane Saunal et Fabien Douté allaient guerroyer dans le C.

Les huitièmes de finale ne posaient guère de difficulté aux 3 premiers : Ph.Merrheim - MM.Trassart (7.0), JMD - H.Masuyer (6.0), Ch.Leclère - P.Braganti (6.0). La famille Cornouiller se distinguait face à deux purs locaux : Héloïse profitait d’un festival d’erreurs de B.Adam (5.3), tandis que Bruno prenait le meilleur sur V.Poutot (2.1). Le derby strasbourgeois voyait la victoire de P.Fritsch sur O.Gonella (3.2). A.Blaye s’imposait difficilement face à S.Jung (3.2), tandis qu’un score de parité contraignait P.Henneuse et E.Dumas à disputer une prolongation finalement favorable au nouveau majeur lyonnais (4.3). Les tirages sympathiques se situaient surtout en lettres : IRIESOSIAO, ERERALURUT, TIUBEDUAGA, ITEOULRADR, et surtout ECNEFENCSI (solo ordi). Les comptes étaient assez simples, tout au plus 6.8.75.9.1.6 (289) a-t-il pu donner lieu à surenchère.

En quarts, le Coach bien que mené par Emmanuel s’imposait 3.1 (TZIOTIKEAM, TXEOJTEQFC et URNALASPRO contre 4.8.4.6.5.3 - 686). JMD ne parvenait pas à entrer dans le match face à Arnaud (0.3 : TRIIGDFEIE, l’approche sur 686 écrite trop tard et URNALASPRO). Christophe l’emportait 2.0 devant Bruno (le 686 et USCIOILLVU), tandis que Pascal étrillait la douce moitié d’icelui (4.1).

Les demi-finales proposaient pas mal de coups d’autant plus sélectifs que la fatigue se faisait sentir, du fait du temps de réflexion très réduit depuis le début (35’’ + 15 en chiffres, 25’’ + 10 en lettres). Au final, beaucoup de coups ratés, et deux rencontres qui connaissaient pourtant un déroulement bien différent. Philippe prenait SATTWONATE à Pascal, se faisait immédiatement rejoindre sur PIOSOZSEPO, puis dépasser sur NFODIEALOE, avant d’égaliser à son tour sur ECNOEONMGE et de s’imposer 3.2 sur RIIPGENUCS (un duo). La route vers la finale était plus linéaire pour le Centenaire qui profitait de l’effondrement d’Arnaud pour s’imposer 4.0 (3.4.1.10.5.2 (876), IQNIRNSONB, NFODIEALOE et ECNOEONMGE).

La finale opposait les deux valeureux (et cependant malheureux) partenaires des dernières éditions des 24 heures de la Francophonie, venus prendre leur revanche en Lorraine. A l’instar du match précédent, celui-ci recelait quelques tirages bien vicelards. Christophe prenait d’entrée BEYNREATTE, puis doublait la mise sur BAUJIAUTTE. QOADWAOSRA était raté (on les comprend !). Philippe réduisait le score sur 10.7.8.5.5.3 (953), puis cédait à son tour sur 2.5.9.100.9.1 (623). Les finalistes rataient à nouveau MDURBEEEIS, enfin le Centenaire qui avait match gagné se relâchait sur 6.7.7.8.10.10 (671) : 3.2 au final, et un troisième titre à Laxou, félicitations Christophe ! Bravo aussi à Philippe victime du trop fameux syndrome du duplicate. Dans le match pour la 3ème place, Arnaud prenait sa revanche de la finale 2015 sur un Pascal que chacun s’est réjoui de revoir sur pied.

Dans les autres tournois, les scrabbleurs nancéiens faisaient la différence : Edouard Lebeau face au toujours disert Christian Haeseleer dans le tournoi B, et Régis Marczak aux dépens de la plus discrète Marie-Thérèse Humbert dans le C.

Chacun recevait, qui une coupe, qui un cadeau, qui les deux, avant de reprendre enfin quelques forces. Un grand merci à tous nos amis pour nous avoir accompagnés ce dimanche, et rendez-vous à Laxou en juin 2017 !

 

Tournoi A : 1. Christophe Leclère, 2. Philippe Merrheim, 3. Arnaud Blaye, 4. Pascal Fritsch, 5. Jean-Marc Durand, 6. Emmanuel Dumas, 7. Héloïse Cornouiller, 8. Bruno Cornouiller, 9. Bertrand Adam,  10. Serge Jung, 11. Pascal Henneuse, 12. Patrick Braganti, 13. Olivier Gonella, 14. Hervé Masuyer, 15. Vincent Poutot, 16. Marie-Madeleine Trassart

Tournoi B : 17. Edouard Lebeau, 18. Christian Haeseleer, 19. Gérard Viglione, 20. Philippe Petitjean, 21. Didier Villeneuve, 22. Anne-Marie Hart, 23. Françoise Jung, 24. Jacqueline Villeneuve, 25. Geneviève Dumas, 26. Robert Vannière, 27. Geneviève de la Corbière, 28. Christophe Sauty, 29. Myriam Kabalisa, 30. Nicole Francin, 31. Évelyne Gircour, 32. Stéphane Glondu

Tournoi C : 33. Régis Marczak, 34. Marie-Thérèse Humbert, 35. Christiane Saunal, 36. Chantal Dardenne, 37. Véronique Denis, 38. Marie-Claire Geschier, 39. Jean-Claude Laurent, 40. Jean-Pierre Caussanel, 41. Fabien Douté, 42. Andrée Pallant, 43. Jean-Pierre Béraud, 44. Frédéric Glaza, 45. Pascal Hamant, 46. Odile Cuny, 47. Martine Mokujelia

Retour à l'accueil