#çamegonfledevoirDCDLdanscetétat#çamegonfledevoirDCDLdanscetétat

2 candidats normaux… Pour le plaisir donc, après une semaine de sevrage TV pour cause de Paris-Nice, intermède « cyclistique » (ça commence bien !), un 1er néologisme en cette semaine de la Francophonie.

Voilà donc une 3e manche pour le plaisir du jeu (mais pas des yeux !) entre Michel et Thomas, petits chocolats de Pâques de bienvenue, sur TOFALIRALE non seulement les candidats sont en-dessous (avec 7 et… FLORALIE, toujours au pluriel donc), mais on a aussi droit à la petite phrase moraliste sur la présence ou non de mots dans le dico, TORAILLÉ n’est pas trouvé (dans un 1er temps) par les arbitres, les candidats se trouent ensuite sur 3.4.5.6.8.9 / 476 (pas moins de 25 solutions…) en annonçant 462 pour 474.

A peine 6’30 d’émission et j’ai déjà envie de zapper, CACERAJIRQ donne CARRIÉ d’un côté et RACIR de l’autre, Lolo essaye de plaisanter, l’helvétisme de toraillé a été retrouvé, Lolo les scotche en donnant l’explication de « fumer comme un pompier », Bertrand s’essaye à l’humour en parlant de Sapeur Camember (sans le T final pour cette BD très très ancienne…), Arielle est désespérée mais pas autant que nous sur 10.4.5.7.2.75 / 938, clairement divisible par 7x134 donc 14x67, le 945 répond au 929, Thomas a fait 10-5=5, heureusement ça les fait tous bien marrer...

Passons sur le duel traditionnel MOINE + FRERE, on enchaine avec CEVERIKOLE où le top « écolière » n’a rien de sorcier, mais Michel annonce 6 et Thomas joue CERVELÉ, parait-il qu’on a le droit de créer des mots, sourires gênés, 5.75.7.8.6.4 / 666 n’a rien de diabolique (youpi!), table de 9 pour les animateurs, petite pique de Lolo avec « pour une fois, il ne passe pas par la table d’hôtes, Bertrand », VINADERACA ne peut décemment être sous-topé (avec 8 solutions en 8 lettres !), mais 7 répond à 6, je commence à regretter de perdre mon temps à regarder France3, 4.9.5.3.8.7 / 745 doit bien se diviser par 5, les candidats jouent 740, même Bertrand y va de sa « fameuse technique » par 149x5.

Second duel pour orthographier CHINCHILLA, Michel le fait correctement, Bertrand croit sincèrement qu’il s’agit d’un… chien, c’est très très mignon ! Petite pause avec le voyage de la francophonie, « champagné » et « poudrerie » sont présentés, en 5 jours on devrait arriver à parler un tout petit peu des 10 mots…

Revenons aux choses sérieuses, NECESEMOSO donne « économes » (contre 7 : OSMOSEE), pas le Top mais pas trop mal (« semoncées » est à connaitre), 3.50.100.3.4.2 / 683 se fait par 700-17, mais seul l’ingénieur Nantais y parvient, MURUTONUET me donne du TOURMENT dès le tirage, les candidats plafonnent à 6 avec « tourné » (et même 5 pour Thomas), 25.8.6.7.10.10 / 444 est encore multiple de 111, le plus sage sera de faire 18x25 – 6, mais seul Michel le trouve… Voilà, voilà, 80 à 34, on va jouer le Sprint de calcul 7.8.25.6.75.6 / 967 (quasi instantané par 13x75, au grand dam de Bertrand qui donne la solution), on recommence le calvaire (Lolo semble excédé) avec 7.1.5.3.75.7 / 542 que va enfin donner Thomas dont le parcours va s’achever là-dessus (80 à 39 – top score pas aperçu).

2 candidats normaux, jeunes, souriants, plus « punchy » certainement, 30 minutes à vite oublier en ce qui me concerne, vivement que ça s’arrête…

#çamegonfledevoirDCDLdanscetétat

 

http://pluzz.francetv.fr/videos/des_chiffres_et_des_lettres.html

Retour à l'accueil