Je suis Pouikou. Et vous?

Au-delà d’un simple bilan comptable de 11 victoires en 241 tournois depuis 1999, je pense que j’ai un peu touché à tout dans ce jeu DCDL que nous aimons tant et qui nous réunit ici.

A commencer par ce blog (et le précédent), inspiré par les pionniers en la matière, les premiers résumés, les portraits Tv, les jeux, les tournois virtuels, une page Facebook…enfin, le blouquin (1&2) pour répondre à la demande des dizaines de premiers lecteurs.

Côté Tv, j’ai connu des fortunes diverses comme candidat normal (vingtaine d’émissions), participant au Tournoi Spécial Couples, vainqueur du Tournoi des Familles (avec Thomas), « coach » au Tournoi Juniors (Chloé), accompagnateur d’une école puis du club d’Allauch. J’ai connu les 9 lettres, l’avant duel et sprint final, le système TV 2-3 pts de Bonus appliqué parfois en tournoi, comme les joueurs A et B à mes débuts.

A propos du jeu de terrain, hormis les classiques duplicate-poules de 16, j’ai participé à quasiment toutes les formules du circuit de ces 20 dernières années (à part 2 récentes : choix de l'adversaire à Epernay et l'équivalent de la formule Suisse à Riscle), en poules de 8 classique (3 matchs), en poules de 8 assez "étrange" (le 1 joue le 5, le 2 le 6... à Vinça), mini-championnat poules de 8 (Flayosc) ou de 4 (après tirage au sort, à Fontenay), la parité (Laxou), le passage aux 10 lettres (Toulouse), le tout duplicate (Éauze), jouer la nuit (Flayosc), en couple (Toulouse), en paire (Antibes), en équipe de 2 pour les 24H (Belgique, Audomarois et Royan), les Masters NPDC, Grand Sud et PACA, le SuperMasters évidemment. Des matchs en 10,12,15,20 ou 24 coups, des duplicates différents de 25,30 voire 40 tirages, avec des cases à remplir, des tirages à noter, détailler ses calculs avec parenthèses ou pas.

En vrac, j’ai concouru à pas mal d'éditions du Duplicate Belge avec mes 4 Clubs, j'ai aussi participé au Triathlon Ascquois ou à la Coupe de l’Amitié Varoise, la Coupe des Clubs PACA avec Plan-de-Cuques, les tournois Interclubs 59 avec Marcq-en-Baroeul, les sélections pour la Coupe Armand Jammot avec Wasquehal, j’ai connu les honneurs de la finale sur estrade à Bruay-Rotary et Tarare, parfois de la Presse Quotidienne Régionale, la finale devant Miss Périgord à Bergerac, j’ai participé à des échanges avec le club d’Allauch que j’ai créé, puis animé des séances et des tournois Junior, j’ai assisté à des formules avec départage au bumper ou au pile ou face, la correction à 3 avec bouts de papier dans une boite à chaussure, le chrono-buzzer, les 3 roues pour désigner le compte à trouver, …

Trop jeune dans le jeu pour avoir connu le faste d’antan (Monaco, Antibes, Nimes, Coupe des Clubs...) je pense vraiment avoir fait le tour du jeu des années 2000, avec quelques regrets comme la non-participation au Championnat dominical ni même au Tournoi des Cinq, ne pas avoir remporté des 24H (à l’époque où mon niveau de jeu me le permettait), la disparition du club d’Allauch, ne pas avoir suffisamment transmis le virus etc. etc.

Bref, je suis Pouikou, et vous?   

Retour à l'accueil