T'as qu'à aller à CalaisT'as qu'à aller à Calais
T'as qu'à aller à CalaisT'as qu'à aller à Calais

Pour ce 3e tournoi live en 3 jours (!), notre super reporter de terrain Ritchy  s'est certainement dit "t'as qu'à aller à Calais" pour conclure ce périple avec les 3 autres très grands voyageurs :  Émilie, DidiT et Le Fada, bien évidemment...

Aux dernières infos, il y aurait 70 participants sur les rangs... dont le tenant du titre, Philippe MERRHEIM, qui a gagné hier du côté de Douai avec son coéquipier et Président ascquois, Pascal HENNEUSE.

Messieurs les Bourgeois...

LANDEMAINE-MERRHEIM-

suite du classement en comms

 

Compte-rendu de Thierry:
En ce premier dimanche de mai, belle affluence à Calais malgré la profusion de tournois les jours précédents. En effet, 66 joueurs ont répondu à l'invitation de Nathalie Poulain et non moins de 13 tds NPDC.
Le bon niveau des participants conjugué à un duplicate assez facile ( sauf DEREMOELES, NAVOGETENA, 9 25 4 6 1 3 929, DINIREIPIL, 3 10 5 75 7 10 824, RELANEFUSE, 3 6 5 9 9 8 957, NELEFERELE et TUPISASUGA ) fixe la barre de qualification en A à -8 ! Philippe Merrheim, vainqueur la veille bascule en tête à -1 suivi de Nicolas Roszak à -2 et de Fernand Louis-Joseph et Alain Burnel à -3. Parmi les favoris, Philippe Olivier victime d'une erreur d'écriture sur un compte loupe le bon wagon.
Dès les 1/8èmes se profilent de belles confrontations : P.Merrheim-F.Harlay (10-1), N.Roszak-B.Moiselet (4-1), F.Louis-Joseph-G.Valdenaire (0-6), A.Burnel-B.Dambre (2-3), A.Dourlens-T.Landemaine (1-3), O.Vasseur-C.Durand (2-5) et deux prolongations pour L.Bardoux-C.Barbet (4-3) et les deux coéquipiers du double douaisien B.Cornouiller-C.Wymiens (3-2). Christophe craque étonnamment sur MAFETALEDE. A voir : RALOCININA, DOTDITUDAR, 7 6 4 2 10 5 933 , SENUERAHUP et DUMISODOBI.
Avant les ¼, nous apprenons le malaise de Georges Smets mais fort heureusement plus de peur que de mal aux dernières nouvelles et c'est là le plus important. 3 rencontres sont très serrées : N.Roszak-B.Cornouiller (2-1), B.Dambre-L.Bardoux (1-2) et G.Valdenaire-T.Landemaine (2-3) où Gilles a mené 2-0. Enfin, c'est un peu plus tranquille avec P.Merrheim-C.Durand (5-2). A noter : SIBERENONI, TEIJOTIFUS, PETETIREME, CUNAUVIDUL et NEOFANUDID.
On retrouve en demi-finale trois mêmes joueurs qu'à St Martin au Laert il y a deux semaines plus le coach ascquois. Ludovic a un passage à vide en cédant trois coups consécutifs : 75 2 10 8 9 5 253, VESAEREDUH et PANAVENOGI, l'espoir renaît avec KAFUFEROME mais Philippe enfonce le clou sur 7 3 4 9 5 2 571 (4-1). Thierry de son côté ouvre le score sur VASNISUFIR mais Nicolas égalise immédiatement sur KAFUFEROME. La place en finale se joue au septième coup de prolongation sur un compte anodin : 8 2 50 7 4 100 826 au profit du fontenaysien.
En finale, gros trou d'air sur VEINICADIR où les deux finalistes jouent étrangement 7 puis Philippe se refuse le top sur SUIREXIUBZ et rate l'occasion de mener. Thierry a eu chaud et presque contre le cours du jeu marque en premier sur LOREDIPIAQ. La pression monte et nouveau loupé commun sur CANGEFIFOD, toujours 1-0 et dernier compte et la perspective d'une centième victoire se dessine mais sort 3 1 10 10 2 2 846. 840 pour Thierry contre 880 pour Philippe qui a de quoi à avoir des regrets. Mais la réussite tournera obligatoirement tant son talent est immense, il est incontestablement le meilleur joueur du NPDC d'où la fierté du vainqueur (2-0) de triompher pour la quatrième fois à Calais. Philippe a la grande générosité bien involontaire de baptiser son deuxième centenaire après Alain B à St Quentin 2013. Nicolas complète le podium.
Le tournoi B revient non sans mal à Philippe Olivier devant Pascal Henneuse, le C à Mathilda Rodi et le D à Nicole Kotodziej.
Un grand merci au club de Calais pour cette magnifique journée, pour la belle dotation, les très jolis plateaux offerts aux finalistes et la bouteille de Champagne pour le nouveau vieux du jeu. Beaucoup était ravi de revoir Marie-Josée Mionnet, impressionnante de dynamisme malgré ses soucis de santé. Courage Marie-Jo !
Rdv le 15 mai 2016.
Retour à l'accueil