Hénaurme Antibes

Dimanche, nous serons probablement aux alentours de 64 joueurs à l’occasion du 30e tournoi d’ANTIBES, venant de Fontenay, Toulouse, Tarbes, Carcassonne, Dijon, Ugine, Grenoble et environs, Lyon, Saint Priest en Jarez, Marseille, Allauch, La Ciotat, Flayosc, Vitrolles, Cogolin, Nice et une douzaine d'adhérents du club d'Antibes... Hénaurme plateau pour paraphraser SebT, lequel n’a pour l'instant jamais gagné à domicile.

En se plongeant dans les archives, le Président Allan SWAHN (recordman avec 7 titres) a dégoté quelques photos d’avant 1997, vous y reconnaitrez (probablement) certains joueurs un peu plus chevelus qu'aujourd'hui (GADUEL, ROCCHIA, SWAHN etc.), tous évidemment un peu plus jeunes (COLARD, MALEVERGNE, VIGLIONE, COSTE etc.) et même des demoiselles...

Au niveau du palmarès, le prestigieux tournoi d’Antibes-Juan les Pins a connu d’illustres lauréats comme Olivier SUYS (1990) ou Pierre-Marie BILLY (1991), puis une grosse domination d’Allan SWAHN (alors indépendant monégasque) fin des années 90 début des années 2000. Depuis 10-12 ans que je suis dans la région, j’ai connu presque autant de vainqueurs différents à savoir NORMAND, PEREZ, DESROZIERS, MOREL, ALBOUY (2007), BEUVELOT, SWAHN (2009 et 2011), JAYET, CORNOUILLER et QUESADA, autant dire que ce territoire n’est pas forcément « chasse gardée » contrairement à d’autres tournois.

Tous les espoirs sont donc permis.

Hénaurme Antibes
Retour à l'accueil