Verrines-sous-Celles: C'est encore pour elle

Comme pour chacune de ses dernières sorties, la tarbaise Dany BEUVELOT n’a laissé que des miettes à ses adversaires. 48 joueurs en ce dimanche électoral et de Fête de Mères, donc 3 poules de 16 à disputer un duplicate pas trop « difficile » selon Dany : "je me refuse le top au premier tirage de lettres puis celui du tirage 8 ( c ou qu?). Mon correcteur Pascal C joue le second, et rate le premier, qu'il aurait joué confiant s'il l'avait vu. Je suis trop timorée en dupli sans doute. Mais quand même, je me lance sur ilotieres + s , parce que je suis sûre à 98 % . Le tirage suivant, je rate à nouveau le mot que m'a pris JMD en Belgique si je me rappelle bien . Michel Guyon bulle avec paraplume ( un parapluie spécial pour les chutes de plumes ? ) Recorrection des duplis : je tombe sur une feuille où le 632 est fait en utilisant deux fois le 8 alors qu'il n'y en a qu'un ; bien sûr, il y avait 6 et 2, mais l'opération n'étant pas indiquée, c'est une bulle.... et c'est la feuille de ma copine de club :( une deuxième bulle sur un autre compte, et voilà Eliane en C. Je sais comme ça peut être amer et désagréable, une recorrection malheureuse, mais elle ne m'en veut pas, il faut être concentré pendant le dupli. Gérard aussi prend une bulle car il panique sur un compte, alors qu'il avait bien joué par ailleurs, dommage. Donc il y a un(e) tarbais(e) dans chaque poule."

Première du duplicate (249/254) devant un parterre d’excellents joueurs (Dinomais, Burnel 248, Chevrollier 247, Gauthier 246…), seul manquait Michel Jouaux le tenant du titre, Dany a profité d’un premier tour tranquille pour s’échauffer (12.0) face à Hélène Aymé, qui part battue d'avance, et ne voit effectivement pas grand chose. A noter le top du tirage 13, en ce jour de fête des mères, c'est étonnant.

Les autres rencontres sont également presque toutes à l’avantage des mieux classés Dinomais-Fourtinon (8.0), Burnel-Chiron (10.4), Chevrollier-Pecheur (6.2), Gauthier-Bernard Pa (11.2), Bernard Pierre-Lemaitre (9.2), Leclair-Galipaud (3.3 a prol) et Maass-Barbet (6.1). Les quarts-de-finale sont du même tonneau Beuvelot-Maass (3.1), Dinomais-Galipaud (7.1), Burnel-Bernard (2.0) et Chevrollier-Gauthier (0.1) le plus disputé. « Puis remake du huitième de Ruffec avec Manuella : le premier mot de notre match, c'est le même qu'à Ruffec un mois plus tôt ! Mais cette fois il est au masculin et je le rate. Puis un mot faux de MM, suivi d'un compte raté, et d'un autre mot pas osé, et je passe en demi contre Wilou. A noter dans ce quart, un compte invraisemblable (un compte de fées ?) 7 100 1 8 75 8 pour 323, et le top du 19ème qui colle à l'actualité. » Nous explique toujours la gagnante.

En demi-finale, comme les semaines passées, la tarbaise met fin aux espoirs de l’un des favoris, ici Wilou Gauthier (2.1), tandis que le Fada (vainqueur la veille à… Douai) cartonne face à Hervé Dinomais (2.6). « Wilou peut s'en vouloir amèrement : il rate le premier mot tout simple, il me reprend le 5ème, et il est victime au 15ème du syndrome " je le joue ou je le joue pas ?" qui empêche de réfléchir calmement et de trouver autre chose que le mot sur lequel on hésite. J'ai le même souci, mais Wilou décide de ne pas jouer assurage, en reste à 7 avec massage, alors que je prends la décision contraire ; je vois trop tard ramassage, je suis sûre qu'il me le prend, quand je vois son mot, je me marre, lui un peu moins … ».

La finale du A se termine sur le même score de 2 à 2 qu’en finale du C opposant Eliane Lacomme et Michel Guyon, le B étant facilement enlevé (7.1) par Gildas Le Quéau face à Fabrice Gaudin, dans les deux cas ce sont bien les tarbaises qui l’emportent après prolongations. « Finale contre Alain, tirages 3 et 8 pour moi, 6 et 9 pour lui. Donc prolongations en 4 tirages C L L C et en formule duplicate, sans qu'aucun de nous puisse savoir ce que l'autre a joué. Je tope les trois premiers tirages, et rate le dernier compte ( à 1) tandis qu' Alain tope les comptes mais rate les deux dix lettres. Désolée de l'avoir empêché de faire le doublé, je crois que ça m'aurait fait plaisir s'il avait gagné. Merci à ma mère de m'avoir montré la potentille qui pousse dans son jardin.(…) Je gagne deux superbes lots ( une coupe de fruits pour le tournoi et une plante très jolie pour le dupli) . Merci à Sylvette et au club de Verrines.»

Félicitations à Dany pour ce 6e succès de l’année, merci à ceux qui pourront compléter ces infos (classement final, tirages etc.) et bravo à tous les participants.

BEUVELOT-BURNEL-DINOMAIS

4 GAUTHIER 5 CHEVROLLIER 6 BERNARD 7 MAASS 8 GALIPAUD 9 BARBET MF 10 FOURTINON JP 11 PECHEUR 12 LEMAITRE 13 CHIRON 14 PASCAL BERNARD 15 LECLAIR 16 AYME 17 LE QUEAU 18 GAUDIN 19 PELON 20 MAYBON 21 POIRIER 22 DAGANAUD 23 GAGNIERES 24 LE TOUZE 25 BROSSEAU 26 CAILLAUD 27 AUVIN 28 GASSIOT 29 BITEAU 30 DUFLOT 31 AVRILLAULT 32 GUYOMAR 33 LACOMME 34 GUYON...

Retour à l'accueil